PATRIMOINE SONORE

Il n’y a pas que des livres et des films qui dorment entre les murs de la BNF. La bibliothèque possède aussi l’une des plus gigantesques collections de disques au monde, estimée à plus d’un million de documents sonores. En 2013, une grande opération de numérisation de ces vinyles a été lancée pour mettre en ligne ces trésors et les rendre accessibles au grand public.
Par Chrystel Chabert

Baptisé BnF Collection Sonore, ce projet de numérisation a été lancé en novembre 2013 et devrait durer au moins 7 ans. La tâche est colossale puisque la BnF possède une collection d’archives sonores découpée en deux grands ensembles : l’une recouvre l’époque des disques microsillons entre 1949 et 1962 ( 45 000 disques soit 300 000 titres) ; l’autre concerne les 78 tours parus entre 1900 et 1957 (135 000 disques soit 270 000 titres).

Dix genres répertoriés

Quant aux styles, ils sont quasiment tous représentés. On en compte dix : Chansons françaises et francophones, Variétés internationales, Musique classique et lyrique, Jazz et Blues, Bande originale de film, Variété instrumentale, Chansons pour la jeunesse, Documents parlés (théâtre, discours politiques…) et enfin Musiques folkloriques / musiques du monde.

En ligne et dans les bacs

Jusqu’à présent, seuls les chercheurs et les étudiants avaient accès à ces archives sonores. Depuis quelques mois, le public a accès aux fichiers numérisés de plusieurs façons : à la BnF de Paris via les postes audiovisuels installés sur le site, sur la bibliothèque numérique Gallica et enfin via des chaînes comme You Tube et DailyMotion.

NOTE AJP

ESSAYEZ DONC D’ECOUTER CECI AVEC LE LIEN CI-DESSOUS :

G.L.

« Charmant oiseau », enregistré en 1900 !

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k128860d.r=Diffus%C3%A9+gr%C3%A2ce+%C3%A0+la+g%C3%A9n%C3%A9rosit%C3%A9.langFR

OU ENCORE : RIGOLETTO PAR ENRICO CARUSO

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k128415b.langFR.r

Partager cet article