Accès Espace Adhérents

Association des Journalistes du Patrimoine

Actualités

UN NOUVEAU PARTENARIAT ENTRE VMF ET PATRIVIA

Deux membres organismes de l'AJP

15/09/2017
Fidèle à sa stratégie d’offre de services adaptés aux besoins des propriétaires privés, l’association VMF a développé un partenariat avec Patrivia afin de doter ses adhérents d’outils de réservation et de billetterie en ligne. Les deux sont membres organismes de l'AJP.

Patrivia propose des solutions de réservation en ligne pour les monuments, châteaux, musées, sites remarquables et jardins ouverts au public que ce soit de manière exceptionnelle ou permanente, pour des visites gratuites ou payantes, pour les particuliers, les groupes ou les centrales de réservation…

Pour le client, Patrivia permet à chacun de trouver un lieu culturel à proximité en se géolocalisant, se tenir au courant de sa programmation avec un calendrier interactif, réserver et acheter ses billets en quelques clics.

Pour le propriétaire et/ou gestionnaire de site, Patrivia offre gratuitement et immédiatement une billetterie en ligne sécurisée (en complément de la billetterie physique existante), une grille de tarifs claire (tarif adulte, enfant, famille, étudiant, groupe…) ainsi que toutes les informations nécessaires aux visiteurs. Patrivia reçoit une commission sur les ventes, sans aucun engagement ou risque financier.

Pour profiter des services de Patrivia, les adhérents VMF s’inscrivent sur le site sans oublier de cocher la case « je suis adhérent VMF » . L’inscription est gratuite, sans frais d’inscription et sans engagement. Un tarif préférentiel de commission a été négocié pour les adhérents VMF.

Patrivia a été créée en 2016 et mobilise 4 entrepreneurs passionnés de patrimoine. Depuis novembre 2016, plus de 60 monuments sont déjà présents sur Patrivia. La société est née d’un constat simple : aucun service de billetterie dématérialisée n’est proposé aux 85 millions de touristes qui viennent chaque année découvrir le patrimoine exceptionnel de la France. Selon Patrivia, 99% des monuments historiques ouverts au public n’ont pas de système de réservation en ligne alors que 30% des achats touristiques se font par internet en Europe.