Accès Espace Adhérents

Association des Journalistes du Patrimoine

Actualités

LE RICHARD MORRIS HUNT PRIZE : UNE OUVERTURE DE CARRIÈRE SÉRIEUSE POUR DES JEUNES ARCHITECTES

Un échange franco-américain d’architectes spécialistes du patrimoine

08/03/2017
Créé en 1990, le Richard Morris Hunt prize permet un échange franco-américain d’architectes spécialistes du patrimoine.Le RMHP étant membre de l'AJP, nous aimons salués chaque année les belles performances de ces jeunes lauréats.

Mais qu'est-ce le prix Richard Morris Hunt?

C'est Richard Morris Hunt, premier architecte américain diplômé de l’École des Beaux-arts de Paris, qui a donné son nom à ce prix.

Chaque année, un prestigieux jury franco-américain attribue un prix de 20 000 dollars à un architecte, alternativement français ou américain.

La sélection se fait en fonction des compétences des candidats, de leur capacité de leadership et du potentiel de leur projet vis-à-vis des problématiques de l’architecture d’aujourd’hui.

Opportunité exceptionnelle dans une carrière, le Hunt Prize permet au Lauréat, appelé Fellow, de consacrer six mois à son thème de recherche, débouchant sur un rapport final.

Depuis 2011, le jury distingue également un Scholar français ou américain, bénéficiaire d’un prix de 5 000 dollars afin de poursuivre un séjour de recherche de cinq semaines en France ou aux États-Unis.

Fellows ou Scholars, appuyés durant leur voyage par les équipes du Hunt Prize, rencontrent les experts les plus pointus, observent les lieux les plus singuliers, se confrontent à d’autres approches et pratiques. Ils intègrent le solide réseau franco-américain que constitue aujourd’hui l’ensemble des vingt-huit lauréats.

Qui étaient les lauréats américains 2017 ?

 1 - Beth A. Jacob (AIA, NCRB, LEED AP BD+C) a été élue 28ème Fellow 2017 lors du Jury qui s’est rassemblé cette année à Washington, D.C., le 1er décembre dernier.
Co-Fondateur et Principal de l’agence CLIO Associés à la Nouvelle-Orléans, Jacob est chargée de cours dans la formation Master of Preservation Studies à Tulane University. Elle poursuivra son sujet d’étude intitulé « Marchés publics : outil de revitalisation urbaine » pendant six mois en France.

 2 - Constance C. Lai (AIA, NCARB, LEED, BD+C USACE QM-C) a été élue comme 4ème RMHP Scholar. Pendant cinq semaines en France, Lai étudiera la question « Définir le mot qualité : du design à la construction ». Actuellement, elle dirige les services de préservation historique chez Grunley Construction Company à Rockville dans le Maryland.

Beth A. Jacob est diplômée Master en Architecture (University of California à Berkeley) ainsi qu’en Preservation Studies (Tulane University à la Nouvelle-Orléans), après son premier cycle à Northwestern University à Evanston (Illinois) – Bachelor of Education and Social Policy.

Constance Lai a obtenu son Bachelor of Architecture à Rice University, couronné par la suite d’un Master de Science en Architecture à M.I.T.