Actualités

LE RDV DU PATRIMOINE - 20 AVRIL 2018

20/04/2018
Chaque vendredi, l’AJP sélectionne une série d’articles et de communiqués. Ils traitent du patrimoine dans toute sa diversité, surtout en France, mais aussi ailleurs. La liste est forcément non exhaustive, et le choix subjectif.

1.Le Beaujolais a été labellisé Géoparc mondial de l'Unesco. A ce jour, on compte 140 Géoparcs dans le monde et 7 en France. Le détail dans un article de Lyoncapitale.fr

2.La France et le Mexique ont signé un accord de coopération en matière de patrimoine culturel le 16 avril 2018. L'accord porte sur la restauration des monuments historiques, la formation professionnelle, les échanges de spécialistes. A lire sur le site du ministère de la Culture.

3. Le Service d'archéologie de la Charente-Maritime intensifie la mise en valeur du Fâ de Barzan. Situé sur la rive droite de la Gironde, ce site gallo-romain est partiellement classé Monument historique. Les fouilles se poursuivent, et le département y multiplie les animations. Voir ci-dessous la présentation du site par le conseil départemental.
Lire le document
   

4. Exposition L'amour au Moyen Âge à la Tour Jean sans Peur, Paris 2e, du 5 mai au 2 septembre

À partir des modèles antiques, religieux voire même animaliers, l'homme médiéval a créé un univers amoureux dans lequel s'insinuent symboles et métaphores. Les roses du plaisir font rougir les joues des dames comme la mise en perce du tonneau suggère l'acte sexuel.Si la nécessité de l'acte sexuel est encouragée après les pestes et les famines, son évocation dans les livres sacrés est interdite et toute possibilité trop allusive à la sensualité des corps est retirée. Se multiplient alors dans les églises et les cathédrales les images de l'enfer associées au péché de luxure, alors qu'au même moment prospèrent les arts d'aimer, best-sellers de l'époque médiévale.
Le dossier de presse :
Lire le document
   

5. Les Impressionnistes à Londres, artistes français en exil, 1870-1904, le 21 juin au 14 octobre 2018 au Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris.

Le Petit Palais présente cet été une exposition inédite dédiée aux nombreux artistes français réfugiés à Londres suite à la guerre franco-allemande de 1870 et à l’insurrection de la Commune. Vernissage presse le mercredi 20 juin 2018 de 9h30 à 13h.
Le commmuniqué de presse :
Lire le document