Accès Espace Adhérents

Association des Journalistes du Patrimoine

Actualités

COMMENT UNE PETITE ÉGLISE PERDUE AU FIN FOND DE L'EURE A REPRIS VIE

L'histoire émouvante d'un jeune homme qui a su évaluer la valeur patrimoniale de l'édifice

29/07/2017
L’Association pour la sauvegarde de l’église de Pierre Ronde, dans l’Eure, s’occupe depuis plus de vingt ans de la restauration de ce petit édifice niché dans les prairies normandes. Un projet que la Sauvegarde de l’Art Français a désiré récompenser par le Prix Trévise, d’un montant de 5 000 €.

Désaffectée et abandonnée, la petite église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Beaumesnil (hameau de la Pierre Ronde, Eure) a été découverte en 1992 par un jeune promeneur de 20 ans, Frédéric Epaud, aujourd'hui président et fondateur de l’association de sauvegarde et chercheur au CNRS.
Ce dernier raconte dans un entretien avec la Sauvergarde de l'Art français l'histoire "fabuleuse" de la renaissance de l'édifice.

En raison de la qualité de sa restauration, l'édifice est devenue un objet d'étude.

Avec l'aide la Conservation régionale des Monuments Historiques, de la Direction départementale et régionale Jeunesse et Sports, de la commune, de la Sauvegarde de l'Art français et dela Fondation du patrimoine, l'Association pour la sauvegarde de l'église de Pierre Ronde organise tous les ans des chantiers de bénévoles consacrés à la restauration de l'édifice et à l'entretien du paysage environnant.

 A consulter pour en savoir plus :
-la notice de la Sauvegarde de l'Art français
 - le site de l'Association pour la sauvegarde de l'église de Pierre Ronde, qui comprend notamment une abondante photothèque des différents chantiers de restauration.